Marc LENAERTS

Profile picture for user mlenaerts
Maître de conférence

 

Adresse visiteur

Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains
Avenue Jeanne, 44
Bâtiment S
Bureau S12.210
1050 Bruxelles
Belgique

Adresse courrier

Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 50 - CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

profile_email
+32 (0)2 650 43 37
Bio

J’ai défendu ma thèse en 2002, à partir d’un projet de recherche international et multidisciplinaire de 3 ans, que j’avais élaboré pour la Commission européenne, DG-Recherche, après quelques autres travaux de terrain en Amérique latine. Le projet analysait la transformation et la transmission des savoirs indigènes sur l’environnement, en Amazonie brésilienne et péruvienne. Ceci dit, mes lignes de recherche se sont toujours situées aux interfaces entre différents courants de l’anthropologie, notamment l’anthropologie cognitive et l’anthropologie symbolique (hypothèse d’un remodelage culturel des modules cognitifs), ou l’anthropologie fondamentale et l’anthropologie appliquée (ethnobotanique, environnement forestier, ethnomédecine). A l’heure actuelle, je poursuis mes recherches sur les répercussions pratiques des approches ontologiques indigènes, qui peuvent être très différentes des nôtres, en les recentrant sur deux domaines spécifiques : d’une part l’ethnomédecine, et d’autre part les pratiques commerciales et les droits de propriété intellectuelle concernant les savoirs ethnobotaniques.

Domaines d'intérêt

- anthropologie médicale et ethnomédecine ; 
- ethnobotanique, ethnosciences ; 
- environnement et ressources naturelles ; 
- anthropologie cognitive ; 
- Amazonie et Amérique latine

Thèses supervisées

- Boubacar Barry

« Socio-anthropologie de l’élevage ovin dans les zones urbaines et péri-urbaines du Sénégal. Cas des régions de Dakar et de Thiès. »

- Paula Contreras

« Mémoire de la peur. Une analyse des relations entre mémoires collectives et peurs socio-politiques dans la construction des imaginaires sociaux de la société chilienne contemporaine. »

- Daniel Luciani

« Les pratiques néo-chamaniques au Grand-Duché du Luxembourg. »

Travaux sélectionnés

1. Ouvrages

- 2008, M. Lenaerts y A. M. Spadafora, org., Pueblos indígenas, plantas y mercados – Amazonía y Gran Chaco, Bucarest, FLACSO/Zeta Books, 210 p.

- 2004, M. Lenaerts, Anthropologie des Indiens Ashéninka d’Amazonie : Nos sœurs Manioc et l’étranger Jaguar, Paris, L’Harmattan, 273 p.

- 2004, O. Calavia Saez, M. Lenaerts y A.M. Spadafora, org., Paraíso abierto, jardines cerrados : pueblos indígenas, saberes y biodiversidad, Quito, Abya Yala, 277 p.

- 2002, P. Erikson et M. Lenaerts, org., Idées à bouturer. Ethno-écologie amazonienne - Ideas para el esqueje. Etno-ecología amazónica, Nanterre, LESC, hors série "Ateliers", 306 p.

2. Chapitres d’ouvrages

- 2007, “Oh ! Nos os sont revêtus d’un nouveau corps amoureux… : Ayahuasca, chamanisme et discours du corps chez les Ashéninka de l’Ucayali“, in J. Noret & P. Petit, org., Corps, performance, religion : Etudes anthropologiques offertes à Philippe Jespers, Paris, Publibook, pp. 67-85.

- 2004, “Taxonomías Ashéninka”, in O.Calavia Saez, M. Lenaerts y A.M. Spadafora, org., Paraíso abierto, jardines cerrados : pueblos indígenas, saberes y biodiversidad, Quito, Abya Yala, pp. 31-52.

- 2002, “Introducción : el proyecto Tsemim”, in P. Erikson et M. Lenaerts, org., Idées à bouturer. Ethno-écologie amazonienne - Ideas para el esqueje. Etno-ecología amazónica, Nanterre, LESC, hors série "Ateliers", pp. 7-34.

- 2002, “Ashéninka”, in P. Erikson et M. Lenaerts, org., Idées à bouturer. Ethno-écologie amazonienne - Ideas para el esqueje. Etno-ecología amazónica, Nanterre, LESC, hors série "Ateliers", pp. 211-226.

3. Articles

- 2009, “Conocimientos indígenas, relaciones interpersonales y vínculos rotos”, 53ème Congrès International des Américanistes, México, publication en cours in Mundo amazónico.

- 2008, Aparecida Vilaça, Quem somos nós : os Wari’ encontram os brancos, compte rendu pour L’Homme, 185-186, pp. 516-518

- 2008, Olivier Maligne, Les nouveaux indiens : une ethnographie du mouvement indianophile, compte rendu pour L’Homme, 185-186, pp. 514-516.

- 2006, “When inter-ethnic botanical borrowing does not rely on obvious efficacy : some questions from Western Amazonia”, Journal of Ethnobotany / Ethnobotany Research and Applications, 4:133-145.

Open access on line :http://www.ethnobotanyjournal.org/

- 2006, “Substances, relationships and the omnipresence of the body : an overview of Ashéninka ethnomedicine (Western Amazonia)”, Journal of Ethnobiology and Ethnomedicine, 2:49.

Open access on line : http://www.ethnobiomed.com/

- 2006, “Le jour où Pawa, notre Père à tous, a abandonné la terre…” : le bricolage religieux chez les Ashéninka de l’Ucayali”, Anthropos, 101/2, pp. 541-558

- 2006, “Ontologie animique, ethnosciences et universalisme cognitif : le regard ashéninka”, L’Homme, 179, pp. 113-139.

- 2003, « Las yucas son nuestras hermanas » : folk taxonomies y universalismo cognitivo frente a las prácticas y percepciones ashéninka, 51ème Congrès International des Américanistes, Santiago de Chile.

Publication on line :http://www.americanistas.uchile.cl/

- 1990, “Un village miskito (Nicaragua) face à l’aide au développement”, Louvain-la-Neuve, CETRI-Centre Tricontinental, Dossier n° 30, 53 p.

4. Rapports

- 2003, élaboration du site WEB : "TSEMIM : Transmission et Transformation des Savoirs sur l’Environnement en Milieux Indigène et Métis" (résultats et rapports du projet, photos, aperçus musicaux…), en français et espagnol.

http://www.ulb.ac.be//socio/tsemim/

- 2002, " Nos sœurs Manioc et l’étranger Jaguar : diversité et changement des savoirs sur les Etres de la Nature chez les Ashéninka "de l’Ucayali", thèse de doctorat en Sciences sociales, orientation Anthropologie, Université Libre de Bruxelles.

- 2001, Rapport final de synthèse - Consolidated Final Report - Informe final de síntesis – projet “TSEMIM” (“Transmission et Transformation des Savoirs sur l’Environnement en Milieux Indigène et Métis”), Commission Européenne – DG Recherche.

- 1996-1997, Projet Araucária, pour le PNMA-PED (Programa Nacional do Meio Ambiente - Projetos de Execução Decentralizada), Etat du Paraná, Brésil : Rapports bibliographiques ; Rapports de terrain ; Rapports finaux et recommandations, concernant les communautés indigènes Kaingang et Guarani impliquées dans le projet.