Moïse DJRALAH

Profile picture for user mdjralah
Doctorant ARES

Adresse visiteur

Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains
Avenue Jeanne, 44
Bâtiment S
Bureau S12.216
1050 Bruxelles
Belgique

Adresse courrier

Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 50 - CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

profile_email
+32 (0)2 650 48 34
Présentation des recherches

Sujet de thèse : Informalité de la distribution formelle de médicaments au Bénin. Vers la construction des mécanismes locaux et nationaux de gouvernance du système pharmaceutique

Promoteurs : Joël NORET et Abou-Bakari IMOROU

La recherche, en cours au Bénin sous la codirection du prof Abou-Bakari Imorou, s’intéresse à la gouvernance du système pharmaceutique béninois à travers les mécanismes de sa conception et de sa mise en œuvre. Elle envisage donc de comprendre les pratiques des acteurs du système pharmaceutique formel et les défis majeurs auxquels sont confrontés les acteurs de la régulation. Le système pharmaceutique, étant lié au système sanitaire, il n’a pas une structuration autonome différente de celle du champ global de la santé. Dans les pays en développement et spécifiquement au Bénin, la distribution des médicaments pharmaceutiques industriels associe l’offre formelle et informelle (dont le poids est important) impliquant une diversité d’acteurs. La problématique de l’accès aux médicaments se pose toujours en termes de disponibilité des médicaments et d’accessibilité géographique et économique. La distribution formelle semble être fortement influencée par les pratiques informelles des acteurs du système formel et le marché informel. On se rend compte que le problème est lié à la législation pharmaceutique, aux autorités de régulation et des circuits de distribution du médicament dans un contexte de globalisation et des échanges entre les différents pays, l’Asie, l’Afrique, l’Europe, etc.

La perspective qui sera adoptée au cours de cette recherche s’inscrit dans une approche qualitative de type hypothético-déductive et entre dans le champ de l’anthropologie du médicament. Dans l’étude des médicaments pharmaceutiques industriels, le champ d’analyse s’inspire de l’approche systémique de l’offre du médicament et prend en compte la notion de « système pharmaceutique » qui n’est que la transposition de la conception du « système de santé » dérivée de la santé publique. Compte tenu de la nature qualitative de la recherche, la collecte des données sera de type ethnographique.

Ainsi, la présente recherche se focalise sur la gouvernance du système pharmaceutique formel en analysant les pratiques informelles développées par les différents acteurs du système formel au regard de la législation pharmaceutique existante et des enjeux actuels du médicament. Qui régule, comment se structure la régulation, quel est le rôle des différents acteurs, les relations entre eux, quelle est l’influence de la perception des acteurs sociaux des médicaments et du rôle du pharmacien dans la mise en place des mécanismes, quelles sont les logiques qui guident les pratiques informelles des différents acteurs, quelles sont les réformes en cours, etc. Autant de questions pouvant permettre de comprendre la réorganisation actuelle de la gouvernance du système pharmaceutique sous influences de l’informalité par la construction des mécanismes locaux et nationaux de régulation de la distribution formelle du médicament au Bénin.

Mots clés : Bénin, système pharmaceutique, anthropologie du médicament, informalité, gouvernance, distribution formelle, perception, pratique
 

Appartenance