Aminadab HAVYARIMANA

Profile picture for user ahavyari
Doctorant ARES

Adresse visiteur
Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains
Avenue Jeanne, 44
Bâtiment S
Bureau S12.206
1050 Bruxelles
Belgique


Adresse courrier
Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 50 - CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

profile_email
+32 (0)2 650 34 23
Présentation des recherches

Sujet de thèse : Construire une agriculture plus performante et plus durable au Burundi : une analyse socio-anthropologique des interactions entre les paysans-agriculteurs, les microorganismes et les scientifiques


Le présent projet de thèse s’inscrit dans le cadre d’un projet interdisciplinaire de recherche en développement (PRD2019) en exécution au Burundi. Ledit projet se veut innovateur dans le domaine agricole burundais et propose de nouvelles solutions à travers de nouvelles techniques et pratiques culturales.  Le projet veut tester une alternative innovante aux intrants chimiques afin d’améliorer la santé et la productivité des plantes. Ainsi, ce projet vise à concevoir, expérimenter et rendre disponible un produit biologique éco-compatible et non toxique, qui permet l’augmentation des rendements de trois cultures vivrières importantes au Burundi (le haricot, le maïs et la tomate) et qui soit durablement appropriable par les agriculteurs.

Les recherches liées à ce projet interdisciplinaire s’articulent autour de trois domaines, à savoir, la microbiologie, l’agronomie, et la socio-anthropologie (la thèse ici concernée). En diminuant les intrants chimiques, le projet vise comme objectif global de contribuer à une meilleure sécurité alimentaire et économique pour le Burundi, particulièrement sa population rurale. Un des enjeux principaux du projet est d’assurer que l’expérimentation du produit se fasse au plus près des réalités de l’agriculture burundaise et qu’elle soit réalisée en tenant compte des savoirs et des pratiques des paysans afin que ceux-ci soient des acteurs à part entière du projet. 

Pour opérationnaliser les objectifs de cette recherche, une méthode qualitative sera adoptée en vue d’enquêter les représentations sociales et les pratiques culturales existantes sur les sites cibles. Donc, en plus de la recherche documentaire, cette étude vise à mener un travail d’enquête et d’analyse des interactions entre les paysans-agriculteurs et les intervenants en matière de développement agricole dans trois zones ciblés au Burundi. Il est attendu que l’étude débouche sur une compréhension plus ou moins globale des représentations et pratiques culturales existantes afin de formuler des recommandations utiles pour une adoption efficace et durable du produit proposé par le PRD2019.
 

Appartenance