Asuncion FRESNOZA-FLOT

Profile picture for user afresnoz
Chercheure qualifiée FNRS

Adresse visiteur

Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains
Avenue Jeanne, 44
Bâtiment S
Bureau S12.107
1050 Bruxelles
Belgique

Adresse courrier

Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 50 - CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

profile_email
+32 (0)2 650 33 96
Bio

Titulaire d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en « migrations et relations interethniques » et docteure en sociologie de l’Université Paris Diderot-Paris 7 (France), Asuncion Fresnoza-Flot travaille depuis 2004 sur la migration philippine vers Europe, spécifiquement concernant ses dimensions familiale et genrée. Elle s’est tout d’abord penchée dans son étude doctorale sur la dynamique familiale à distance des mères migrantes philippines en France. Après avoir soutenu sa thèse en 2008, elle a ensuite étudié le processus de réunification familiale au sein des familles transnationales philippines focalisant sur les expériences et trajectoires des enfants migrants de la « génération 1,5 » en France. Afin de s’immerger davantage dans le domaine des études sur l’enfance dans le contexte migratoire, elle a étendu ses recherches en 2012 à l’analyse de l’enfance au sein d’une famille « mixte » et d’une société ethniquement hétérogène. Pour cela, elle a examiné la construction identitaire des enfants issus de familles belgo-philippines et belgo-thaïlandaises en Belgique ainsi que le mécanisme de transmission intergénérationnelle au sein de ces familles. Ses rencontres sur le terrain des mères migrantes divorcées de ces enfants l’ont motivée à poursuivre entre 2016 et septembre 2017 une étude sur les divorces transnationaux à travers une étude de cas des femmes migrantes philippines en Belgique et aux Pays-Bas. Dans la continuité de ses travaux sur les familles « mixtes », elle travaille actuellement sur la mobilité contextuelle des migrants et de leurs familles en se penchant sur les couples belgo-asiatiques en Belgique et en Asie.

Mots clés :

familles transnationales – mixité conjugale – familles « mixtes » – mobilité contextuelle – politiques étatiques – migrations genrées – Asie du Sud-Est (Philippines, Thaïlande) – anthropologie – sociologie

Thèses supervisées :

- Mari Kawase (doctorante Waseda Brussels Office)  (en co-promotion avec Gracia Liu-Farrer, l'Université de Waseda, Japon) 

Sexualité et mixité conjugale : les couples belgo-japonais en Belgique et au Japon

Mimy Keomanichanh (doctorante ARC "Consolidation")

« Il ne faut pas aimer à 100% » : travail émotionnel et dynamique conjugale des couples belgo-laotiens en Belgique et au Laos

- Dounia Largo (doctorante FRESH) (en co-promotion avec Sarah O'Neill)

Rapports de genre, travail productif et émancipation féminine : les travailleuses d'huile d'argan de l'Ouest du Maroc

Angelie Marilla (doctorante FNRS)

Home objects. Materiality and mobility of Belgian-Vietnamese Couples

Aaron Ponce (assistant)

Migration, mobility, trajectory: cross-border relationship of gay Chinese-Belgian Couples (en co-promotion avec Vanessa Frangville)

Promoteur - Recherche postodoctorale :

- Lucas Monteil (post-doctorant)

Travaux sélectionnés

1. Ouvrage

- 2013, Mères migrantes sans frontières. La dimension invisible de l‘immigration philippine en France, Paris, L’Harmattan.

2. Co-édition d’ouvrages

- 2017, International marriages and marital citizenship. Southeast Asian women on the move, édité par A. Fresnoza-Flot et G. Ricordeau, Abingdon et New York, Routledge.

- 2015, Mobile childhoods in Filipino transnational families. Migrant children with similar roots in different routes, édité par I. Nagasaka et A. Fresnoza-Flot, Basingstoke et New York : Palgrave Macmillan.

3. Co-édition de volumes de revue

- 2021, numéro spécial « Asia-Europe intimate links: family migration, binational couples and mixed-parentage children » édité par A. Fresnoza-Flot et S. Wang, Asian and Pacific Migration Journal, 30(1), 3-116.

- 2019, numéro spécial « Mobilités dans le Sud globalisé : altérité, racialisation et fabrique des identités » édité par J. Debonneville, A. Fresnoza-Flot et G. Ricordeau, Civilisations, 68, pp. 1-204.

- 2017, numéro spécial « Transnational perspectives on intersecting experiences: gender, social class and generation among Southeast Asian migrants and their families », édité par K. Shinozaki et A. Fresnoza-Flot, Journal of Ethnic and Migration Studies, 43 (6), pp. 867-973.

4. Articles récents dans des revues à comité de lecture

- 2021, « Intersecting categories in the dissolution of transnational marriages: a socio-legal perspective », Population, Space and Place. DOI.10.1002/psp.2462

- 2021, « The best interests of the child in “mixed” couples’ divorce in Belgium and the Netherlands:  Filipino mothers’ socio-legal encounters about their children », Oñati Socio-Legal Series, 11(4), 990-1011. https://opo.iisj.net/index.php/osls/article/view/1200/1377

- 2021 (avec Itaru Nagasaka), « Lingering caregiver-child relations across borders: Filipino migrant youths in Europe and their stay-behind carers in the Philippines », Zero-a-Seis (Brazilian journal on early childhood education), 23(43), 889-914. (version portugaise : avec Itaru Nagasaka et Botelho Costa, « Relações duradouras para além de fronteiras: jovens Filipinos migrantes na Europa e seus cuidadores que permaneceram nas Filipina »). https://doi.org/10.5007/1980-4512.2021.e78480

- 2021, « (Un)configurable masculinities and gender dynamics in men’s eyes: “mixed” couples of Filipino migrants in Belgium and the Netherlands », Asian and Pacific Migration Journal, 30(1), 102-116. https://journals.sagepub.com/doi/10.1177/0117196820974020

- 2020 (avec Catherine Gonzalez Alvarez), « La transmission intergénérationnelle et ses déterminants. Enquête sur les pratiques alimentaires dans les familles belgo-péruviennes et belgo-philippines en Belgique », Revue des politiques sociales et familiales, (134), pp. 39-52.

- 2020, « ‘Men are butterflies, women are hindlimbs of an elephant’: Thai women’s gendered being in transnational spaces », Gender, Place & Culture, 28(5), 680-701.

- 2019, « Othering mechanisms and multiple positionings: children of Thai-Belgian couples as viewed in Thailand and Belgium », Civilisations, 68, pp. 139-161.

- 2019 (avec Julien Debonneville et Gwénola Ricordeau), « Mobilités dans le Sud globalisé : altérité, racialisation et fabrique des identités – introduction », Civilisations, 68, pp. 11-17. https://www.cairn.info/revue-civilisations-2019-1-page-11.htm

- 2019, « Interacting legal norms and cross-border divorce: stories of Filipino migrant women in the Netherlands », Migration Letters, 16(4), pp. 521-529.

- 2018, « Transmission intergénérationnelle et pratiques linguistiques plurielles dans les familles belgo-philippines en Belgique », Migrations société, 30(172), pp. 91-103.

5. chapitres d'ouvrages récents

- 2021, « Negotiating transnational mobility and gender definitions in the context of migration », in Oxford research encyclopedia of education, Oxford University Press, DOI: https://doi.org/10.1093/acrefore/9780190264093.013.1309

- 2020 (avec Itaru Nagasaka). « Fluctuating social class mobility of Filipino migrant children in France and in Italy », in C. Baraldi et L. Rabello De Castro (eds.), Global childhoods in international perspective: universality, diversity, migrations and inequalities, Los Angeles, London, New Delhi, Singapore, Washington DC et Melbourne, Sage, pp. 185-202.

- 2018, « Rethinking children’s place(s) in transnational families: mobile childhoods in Filipino international migration », in V. Ducu, M. Nedelcu et A. Telegdi-Csetri (eds.), Childhood and parenting in transnational settings, Cham, Springer, pp. 11-24.

- 2018, (avec Laura Merla), « Global householding in mixed families: the case of Thai migrant women in Belgium », in I. Crespi, M. S. Giada et L. Merla (eds.), Making multicultural families in Europe: gender and intergenerational relations, Basingstoke, Palgrave Macmillan, pp. 23-37.

6. Autres publication récentes

- 2019, Compte rendu de l’ouvrage « Ester Gallo et Francesca Scrinzi – Migration, masculinities and reproductive labour. Men of the home (2016). Londres, Palgrave Macmillan, 311 », Cahiers du Genre, 66, pp. 243-246.

- 2018, « Rethinking children in an uncertain world: reflections on the convocation theme of the XIX ISA World Congress of Sociology », Newsletter of the Research Committee 53 Sociology of Childhood, ISA (International Sociological Association), pp. 26-27.

- 2018, « Social Citizenship and Divorce: Filipino migrant women (un)claiming social rights in the Netherlands and in Belgium », Extern rapport, Nijmegen Migration Law Working Papers Series, no 2018/01, Nijmegen, Radboud University Nijmegen. http://repository.ubn.ru.nl/bitstream/handle/2066/187328/187328.pdf?sequence=1