Ksenia PIMENOVA

Profile picture for user kpimenov
Chargée de recherche FNRS, professeur suppléant

Adresse visiteur

Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains
Avenue Jeanne, 44
Bâtiment S
Bureau S12.218
1050 Bruxelles
Belgique

Adresse courrier

Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin Roosevelt, 50 - CP 124
1050 Bruxelles
Belgique

profile_email
+32 (0)2 650 34 09
Bio

Site personnel: https://ulb.academia.edu/KseniaPimenova

Concours

2021 Concours CNRS, section 38. Auditionnée, classée admissible (8ème). 
 

Présentation des enseignements
Présentation des recherches

Thèmes de recherche :

Anthropologie du religieux : religions autochtones de Sibérie (chamanisme, bouddhisme) ; renouveau religieux post-soviétique ; invention des traditions ; pratiques rituelles ; articulations entre le religieux et le politique. Anthropologie des musées : usages sociaux de l’archéologie ; vie politique des corps morts ; restes humains ; musées et expositions.

Soutenue en 2012 à l’EHESS (Paris), ma thèse en sociologie explore les aspects rituels et politiques du renouveau post-soviétique des religions chez les Touvas, une population autochtone de la Sibérie du Sud (Russie). Elle articule deux niveaux d’analyse : une anthropologie des pratiques et des identités, et une sociologie des nouvelles formes d’organisation du travail rituel, en lien avec le contexte politique et juridique des années 1990-2000. Plutôt que de voir le renouveau uniquement comme une invention de traditions (Hobsbawm & Ranger), il s’est agi de comprendre comment les chamanes et les lamas post-soviétiques dépassaient les discontinuités dans la transmission de savoirs rituels, dues aux politiques antireligieuses en URSS. Si la mobilisation de savoirs hétérogènes (Barth) d’origine tant locale que transnationale et de nature orale comme écrite permettait de négocier les liens individuels avec le passé, elle engendrait cependant des conflits d’autorité autour du choix collectif de traditions à suivre. La thèse montre comment ces conflits ont été résolus au fur et à mesure du développement de nouvelles organisations religieuses, de plus en plus hiérarchiques et centralisées qui ont ainsi joué un rôle majeur dans la construction politique de religions autochtones « authentiques ».

Le projet actuel soutenu par le F.R.S.- FNRS explore, lui aussi, la multiplicité de rapports sociaux avec le passé. Situé au croisement entre l’anthropologie des musées, l’anthropologie du religieux et du politique, il s’intéresse aux musées de Russie qui exposent les restes humains de la culture archéologique scythe (I millénaire avant notre ère). Inspiré des travaux analysant « la vie politique des corps morts » (Verdery, Yurchak), il se propose d’étudier le rôle des institutions muséales dans la construction des rapports aux ancêtres et dans la production des identités contemporaines. Une étude ethnographique de muséographies élaborées dans des contextes « autochtones » et « métropolitains » aura pour but d’explorer les multiples imaginaires culturels, politiques et religieux d’un passé lointain, ainsi que d’interroger la persistance d’asymétries épistémologiques et politiques dans les relations entre les institutions muséales d’un même pays.

Travaux sélectionnés

Projets de publication en cours

« Les sources de savoirs.  Transmission et créativité rituelle dans le chamanisme post-soviétique à Touva » (titre provisoire). Manuscrit en préparation destiné à être soumis en novembre 2021 à la collection Nord-Asie, École Pratique des Hautes Études (retravaillé à partir de ma thèse de doctorat)

Organisation d’événements scientifiques (sélection)

2021    Organisation (avec Pierre Petit) de l’atelier international « Religious Heritage in Public Museums : Postcolonial and Post-Socialist Perspectives », le 5-6 mai, Fonds national de la recherche scientifique, Belgique / Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains (ULB). Présentation de l’événement https://lamc.centresphisoc.ulb.be/fr/evenement/religious-heritage-public-museums-0 

2019  Organisation des conférences de Gertjan Plets (Utrecht University) et d’Isabelle Charleux (GSRL / CNRS, Paris) au séminaire ABBA (Anthropologie à Bruxelles / Brussels Anthropology), Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains, ULB, le 4 octobre et le 11 novembre.  

Articles dans les revues à comité de lecture

2019 Сакральные предметы и трансформации музейной этики: истоки, проблемы, решения [Sacred objets and transformations of museum ethics: origins, problems, solutions], New Research of Tuva, n°2 https://doi.org/10.25178/nit.2019.2.10 

2016 « Traditions et emprunts dans un miroir chamanique. Réflexions autour d’un nouveau rituel touva », Ethnographiques.org, 33 (numéro thématique « Retour aux rituels ») http://www.ethnographiques.org/2016/Pimenova

2013 « The ‘Vertical of Shamanic Power’. The Use of Political Discourse in Post-Soviet Tuvan Shamanism », Laboratorium : Russian Review of Social Research, n° 1. Pp. 118-140. http://soclabo.org/index.php/laboratorium/article/view/63

2013 « Lorsque les esprits voyagent : les échanges entre le chamanisme touva et le core shamanism dans la Russie post-soviétique », Civilisations, n° 61 (2). Pp. 89-105.

2008 « Lieux sacrés de la vallée du Haut Iškin (Touva) : traditions orales et pratiques rituelles », Etudes Mongoles, Sibériennes, Centrasiatiques et Tibétaines (EMSCAT), n° 38-39 (« Une Russie plurielle : confins et profondeurs »). Pp. 197-223.

Contribution à des ouvrages collectifs

2021 (sous presse) « Human remains and Indigenous Religiosity in the Museum Space. Ritual Relations to the Altaian mummy in the Anokhin national museum of the Altai Republic, Russia » in Françoise Dussart et Sylvie Poirier (eds.) Contemporary Indigenous Cosmologies and Pragmatics, Edmonton: University of Alberta Press.

2019 « Un paradis à reconquérir : critique sociale et utopie traditionnaliste dans les discours sur la « Princesse altaïenne », in Dominique Samson Normand de Chambourg & Dany Savelli (éds.). La Sibérie comme paradis. Paris, Centre d'Etudes Mongoles et Sibériennes - Ecole Pratique des Hautes Etudes Pp. 271-298

2019 « Muséographie de réappropriations. La momie de la Princesse altaïenne dans un musée sibérien », in Frédéric Keck (éd.) Valeurs et matérialité. Approches anthropologiques. Paris : Editions rue d’Ulm – Musée du quai Branly – Jacques Chirac, collection « Aesthetica ». Pp. 61-94. 

2018 « Ressources et limites du bricolage rituel. Influences du bouddhisme et de l’ésotérisme dans le chamanisme contemporain en Altaï et à Touva », in Pavel Alexeiev, Ekaterina Dmitrieva et Michel Espagne (éds.). La Sibérie comme champs de transferts culturels : de l'Altaï à la Iakoutie. Paris, Démopolis, Pp.259-283.

2013 « Attirer les faveurs, apaiser la colère. Les deux visages de l’esprit-maître du lieu dans la tradition orale et la pratique rituelle touva », in K. Buffetrille, J.-L. Lambert, N. Luca et A. de Sales (éds.). De l’anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire. Hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon. Paris, École Pratique des Hautes Etudes. Pp. 515-538.

2012 « Y rester ou en sortir ? Le réseau professionnel dans le renouveau post-soviétique du chamanisme à Touva », in A. Ducloux, S. Gorshenina et A. Jarry-Omarova (éds.). Anthropologie des réseaux en Asie centrale. Paris, CNRS Éditions, coll. « Etudes IMASIE-Pacifique ». Pp. 115-136.

2011 « Construction d’un discours sur soi : hérédité et élection spirituelle chez les chamanes dans le Touva post-soviétique », in B. Pétric, E. Filippova (éds.). Panorama de l’anthropologie russe contemporaine. Paris, L’Harmattan. Pp. 191-214.

2009 « The emergence of a new social identity : trajectories and life stories of post-soviet shamans in the Republic of Tuva », in H. Beach, D. Funk, L. Sillanpää (eds.). Post-Soviet Transformations. Politics of Ethnicity and Resource Use in Russia. Uppsala Universitet. Pp. 161-185.

Participation aux colloques internationaux (sélection)

2021 Musées comme sites rituels. Objets, acteurs, atmosphères de religiosité / « Patrimonialisation, muséification », 1er atelier préparatoire au colloque « Construire et déconstruire les sciences sociales : les défis du ‘religieux’ » (Pierre-Antoine Fabre et Sepideh Parsapajouh), le 11 juin (en ligne) 

2021 Restes humains archéologiques entre science, politique et religion. Une ethnographie comparée des valeurs de la Princesse altaïenne dans deux musées sibériens / Colloque « De la chair, des os, des idées. Le cadavre, de la biologie à l’anthropologie », Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence, le 9-11 juin (en ligne).   

2021 Hybrid Spaces: Religious and Secular Entanglements in Museums / Colloque « The Secret Police and Study of Religions : Archives, Communities and Contested Memories in Central and Eastern Europe », University College Cork, Ireland, 18-19 mars (en ligne). 

2021  Entre exposition et dissimulation. La médiation des relations aux restes humains archéologiques dans les musées de Russie / Colloque Anthropo-Responsabilité, musée du quai Branly, 28-29 janvier (en ligne).   

2019 Scénographies comme outils d’appropriations: mises en scène de restes humains archéologiques dans deux musées sibériens / Colloque « Arts et Vestiges: Contextualisation, Exposition, Scénographie » à l’INHA (Institut national de l’histoire de l’Art), Paris, le 14 octobre 2019.

Interventions en séminaires de recherche (sélection)

2021 « Les valeurs des restes humains. Biographies et contextualisations muséales des momies Pazyryk ». Intervention au séminaire « Les objets et les choses en sciences sociales. Matérialités contemporaines, musées et patrimoines » (Thierry Bonnot, Bernard Müller, Christelle Patin), le 14 avril.

2019 « Fantômes et ancêtres. Relations rituelles aux restes humains archéologiques dans un musée sibérien », séminaire de recherche « ABBA : Anthropologie à Bruxelles », Laboratoire d’anthropologie des mondes contemporains, le 1 mars. 

2018 « Fabriquer une ancêtre. Patrimoine, religion et nationalisme dans un musée sibérien ». Conférence de l’Institut des Hautes Etudes de Belgique, Bruxelles, le 23 octobre. 

Films et projets vidéo

2017 « Spirits of the Three Peaks » (56 minutes). Version anglaise du documentaire « Esprits des trois sommets ». CNRS Images / Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (EPHE-CNRS), Paris.

2016 « Esprits des trois sommets » (56 minutes). CNRS Images.

2012 « Vera Sazhina, portrait d’une chamane » (10 minutes). Présenté à l’exposition « Les maîtres du désordre », musée du quai Branly, Paris, 11 avril – 29 juillet 2012.