Collaborative ethnography using digital tools/Ethnographie collaborative avec des outils numériques

Retour aux événements

En raison des circonstances sanitaires, cette présentation aura lieu via la plateforme virtuelle Teams.    

Présentation : Comment les méthodes numériques permettent-ils de nouvelles formes de recherche collaborative ? Quelles sont les opportunités mais aussi les défis offerts par ces méthodes ? Nos intervenant.es répondront à ces questions en fonction de leurs projets respectifs impliquant des données visuelles et sonores. Cette session a pour intention de fournir des conseils pratiques sur les méthodes et la méthodologie à ceux qui cherchent à concevoir et à mettre en œuvre leurs propres projets de recherche collaboratifs.

Intervenante : Séverine Janssen (BNA-BBOT)

Titre : «Une ethnographie sonore et collaborative: une expérimentation Bruxelloise »

Résumé :

Depuis une vingtaine d’années, BNA-BBOT fabrique une histoire de Bruxelles. Le ressort de cette micro-histoire est le son, son écriture la voix. La voix comme micro-trace irréductible à toute frappe textuelle, à toute présence visuelle. Collection indéfinie de voix et de sons surgis d’un temps vécu, la collection sonore de bna-bbot forme une biographie polyphonique et organique de la ville. Elle dit la ville telle qu’elle est parfois, telle qu’elle aurait pu être, telle qu’elle pourrait être. La singularité du processus de travail ne réside pas tant dans la volonté d’historiser et d’archiver un corpus que les sciences humaines qualifient volontiers d’”ordinaire” - la répertorisation historique du non-remarquable, de l’ordinaire et de l’anodin existe en effet de longue date, mais la singularité du processus réside plutôt dans la gageure de son hypothèse de travail : le son comme histoire et l’histoire comme énoncé, comme récit plutôt que comme fait. Ici, le son ne commente pas une histoire mais il est cette histoire. La voix ne dit pas l’événement mais elle est événement. La fabrique historique par le seul medium sonore ouvre des perspectives aussi larges que spécifiques, aussi individuelles que collectives, sur les plans méthodologique et politique notamment.

www.bna-bbot.be
www.bna-bbot.be/brusselssoundmap/

Biographie :

Séverine Janssen a étudié la philosophie et coordonne aujourd’hui l’organisation BNA-BBOT. Elle fabrique des archives du présent par la traque et la collecte de voix, de paroles, de récits ou, plus largement, de toute trace mémorielle. Elle expérimente les possibilités de narration et d’élaboration historiques - tant individuelles que collectives. Elle s’intéresse particulièrement à l’écriture fragmentaire qu’elle pratique par ailleurs.

 

Speaker:  Paolo SH Favero (UAntwerpen)

Title: « In the “Presence” of an Image: reflections on experimental, connective ethnography »

Abstract:

Building upon his long-term, playful, and anarchic experimentation with emerging digital visual tools and arts-based practices, Paolo reflects on the various kinds of connections that the use of images can generate between researcher and research interlocutor in the context of ethnography. Critically addressing the notion of co-presence, collaboration and participation, Paolo will devote particular attention to the question of digital visuality and to the changing quality and essence of images in a (post) digital world. What do “present” images want from us? What do they allow us or even ask us to do? What do they perform on their own? And to what extent do they function as real agents in the “ethnographic encounter"? 
 
Paolo will discuss selected examples from his methodological experiments with emerging digital/visual tools hence offering practical insights on how to conduct research through the use of smartphones and apps, chats, GPS-tracking; he will look into the creation of remote visual diaries and multimodal forms of storytelling. He will also show examples from his ongoing fieldwork on matter of living, loving, and dying in Delhi (India) which got interrupted due to the ongoing Covid-crisis forcing him to rely exclusively on online communication. Through all these examples Paolo will (critically) discuss various dimensions of the oscillation between the continuum that goes from the offline to the online, from the analogue to the digital, the mediated and the un-mediated. Meditating upon the possible new dialogues between self and other, he will interrogate what new connections can be born along this continuum for the ethnographer.

Biography:

Paolo is an image-making visual anthropologist with an interest for the meaning of images in human life. He works across visual and digital cultures and anthropology. His most recent project focusses on dying, living, and loving in New Delhi. He is also specialised on emerging technologies, visual and sensory ethnography, arts-based methods, and existential anthropology. Paolo is the author of four single-authored books: "Image-Making-India" (Routledge, 2020), "The Present Image" (Palgrave Macmillan, 2018), "Dentro e Oltre l’Immagine" (Meltemi 2017), “India Dreams" (Stockholm Univ. Press 2005).

  • Quand ?

Vendredi 23 Avril 2021 de 14h00 à 16h00

Conférence accessible via la plateforme virtuelle Teams - Inscription : lamc@ulb.be